Actualités

26 sept. 2015 : étiquetage énergétique obligatoire

Étiquetage ERP

Partager sur FacebookTweeter 

Classe énergétique A, B, C, D… Voilà une nomenclature et un étiquetage qui ne vous sont pas inconnus, notamment lorsque l’on parle de bien immobilier ou d’électroménager. Le 26 septembre, ce classement d’efficacité énergétique défini par les directives ERP (Energy Related Product), va s’appliquer aux appareils de chauffage, de climatisation et de ventilation, pour vous aider à comparer et faire votre choix dans vos dépenses liées à l’énergie.

L’ERP, qu’est-ce que c’est ?

L’ERP (Energy Related Product) regroupe deux directives européennes sur l’écoconception et sur l’étiquetage énergétique pour les équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire, dont l’objectif est double : d’un côté, valoriser la mise sur le marché de produits plus performants, moins consommateurs d’énergie, moins polluants et moins bruyants, tout en éliminant les matériels ne répondant pas à ces exigences ; de l’autre, permettre au consommateur d’avoir accès à une information lisible, claire et commune à tous les fabricants sur les performances énergétiques de leurs équipements.

La directive ERP d’Écoconception (directive 2009/125/CE) définit les critères de rendements énergétiques minimum pour la commercialisation et/ou la mise en service, ainsi que les limites maximales d’émissions polluantes et acoustiques. Pour la compléter, la directive sur l’étiquetage énergétique (directive 2010/30/UE) définit les modes de calcul et d’affichage des performances à travers des étiquettes sur tous les produits concernés : chaudières, pompes à chaleur, ballons d’eau chaude, climatisation réversible…

Cette réglementation européenne, déjà existante, sera applicable dès le 26 septembre 2015 avec la publication des deux directives.

Étiquette ERP

L’étiquetage devient obligatoire dans le cadre de l’ERP

Dans le but d’offrir plus de transparence et d’accroître l’information des consommateurs, l’application de la directive ERP dès le 26 septembre 2015 s’accompagne d’un étiquetage obligatoire et uniforme au plan européen, sur les générateurs de chaleur, préparateurs d’eau chaude sanitaire et ballons.

Allant de A+++ à G, l’échelle de classification énergétique comprend donc plusieurs niveaux suivant les produits, et valorise ceux utilisant une source d’énergie renouvelable (chauffe-eau solaire, ballon thermodynamique, etc.). Chaque type de matériel aura son étiquette propre, mais elles sont en général toutes présentées de la même manière :

 Modèle étiquette ERP

Dès le devis, la classe énergétique des produits à installer sera spécifiée, et à la livraison et pose de votre nouveau matériel, vous vous verrez également remettre l’étiquette correspondante.

Nos fournisseurs sont déjà prêts !

Du côté des fabricants, ils n’ont pas attendu le mois de septembre pour que leurs produits s’adaptent à ces nouvelles exigences ! D’ores et déjà, chez nos fournisseurs (Viessmann, Daikin, Atlantic…), l’ERP est intégré aux modèles de dernière génération, qui affichent des gains énergétiques notables : circulateurs basse consommation compatibles ERP, chaudières à condensation, pompes à chaleur et hybrides performantes… L’étiquette énergétique fournie dès fin septembre ne fera que confirmer l’efficacité déjà réelle de ces produits. Faites rimer modernité et économies d’énergie !

Les dates à retenir

Depuis le 1er janvier 2013 : les appareils de climatisation ≤12kW sont soumis à l’ERP.
1er août 2015 : les circulateurs intégrés aux équipements doivent être basse consommation.
26 septembre 2015 : les PAC, les chaudières, les équipements de production d’eau chaude sanitaire (ECS) et ballons de stockage sont soumis à l’ERP.
À partir du 1er janvier 2016 : les appareils de ventilation seront soumis à l’ERP.

L'entreprise Dupré se tient prête à vous renseigner sur la classe énergétique des appareils qu'elle installera chez vous !

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous pour plus d'informations.

Contactez-nous

Partagez cette actualité :

Partager sur FacebookTweeter

Revenir

Entrez votre numéro, nous vous rappelons dans un instant